pour tout savoir sur la construction, la rénovation de votre bien

batisbio.COM

Des articles, des conseils, des liens utiles et des informations pratiques: sur Batisbio.com,

vous trouverez toutes les informations que vous cherchez pour construire ou rénover votre bien.

Raccordement d'une construction : comment faire ?

La construction de votre maison vient de s'achever ? Une grande étape vient d'être franchie ! Mais tout n'est pas terminé. Vous n'avez encore ni électricité, ni gaz… Il vous faut maintenant demander le raccordement de votre maison à une source d'énergie. Quelles démarches effectuer ? A qui demander ? Nous allons essayer de répondre ici à vos questions.

 

Le raccordement électrique, une étape symbolique

 

Le raccordement de la maison à une source d'énergie, électrique notamment, est une étape importante dans le processus de construction. Cette phase se décompose en deux étapes: le raccordement en lui-même doit d’abord être effectué, puis vient enfin la mise en service de l'installation.

 

Depuis 2007 vous n'êtes plus obligé de passer par EDF pour faire raccorder votre maison au réseau électrique. Vous pouvez tout à fait choisir l'un de ses concurrents comme Direct Energie ou Engie pour ne citer que les plus connus.

Une fois votre fournisseur d'énergie choisi, il servira d'intermédiaire entre le gestionnaire du réseau de distribution et vous. En fonction de l'entreprise, il vous fournira gratuitement, ou pour un montant défini à l'avance, un service consistant à s'occuper des démarches et à assurer leur suivi.

Vous pouvez également supprimer cet intermédiaire, et effectuer vous-même les démarches et le suivi en contactant directement le gestionnaire de réseau de distribution dont dépend votre commune.

 

Comment constituer son dossier ?

 

La constitution d'un dossier de demande de raccordement au réseau électrique nécessite de rassembler un certain nombre de documents. Prenez bien soin de constituer un dossier complet, sans quoi, vous risqueriez de faire d'inutiles allers-retours pouvant allonger considérablement les délais. Vous devrez notamment fournir une copie de votre permis de construire, un extrait de cadastre et un plan de masse établi par votre maîtrise d'œuvre ou par votre architecte si vous en avez un. Ce dernier sera utile pour déterminer comment se fait l'accès à la rue dans laquelle se trouve la maison à raccorder et où devront se faire les différents branchements aux réseaux disponibles.

Vous devez également joindre des photographies récentes de votre terrain. Vous joindrez à votre dossier la puissance souhaitée, ainsi qu'un engagement à régler les travaux qui seront à votre charge dans le cadre de ce projet. La puissance correspond à un plafond que vous ne pourrez pas dépasser. Si à un moment donné, vous branchez trop d'appareils électriques consommant beaucoup d'énergie et que la puissance maximale est dépassée, le disjoncteur coupera automatiquement l'électricité. La plupart des maisons ne nécessite pas une puissance supérieure à 6 kVA.

Une fois votre dossier complet réceptionné, vous recevrez un devis, généralement sous une dizaine de jours, détaillant les travaux à effectuer, les frais engendrés et une proposition de calendrier prévisionnel. Dans le cas où une extension du réseau de distribution actuelle serait nécessaire, le délai d'émission du devis peut facilement augmenter de plusieurs semaines. Le devis transmis est généralement valable trois mois (ce qui vous laisse éventuellement le temps de faire jouer la concurrence si vous en avez la possibilité).

Pour en savoir plus: http://www.cre.fr/reseaux/reseaux-publics-d-electricite/raccordement

Quels frais prévoir ?

 

Le coût des travaux de raccordement au réseau d'énergie va dépendre de plusieurs facteurs, en plus de la puissance. Plus vous souhaiterez une puissance élevée, et plus l'intervention coûtera cher. La zone géographique dans laquelle est située la maison est également prise en compte. Quatre zones sont définies, numérotées de 1, la moins chère, qui correspond aux communes rurales, à 4, la plus chère, correspondant aux grandes villes. Le type de branchement, aérien ou souterrain, ainsi que le type d'intervention nécessaire (domaine public, domaine privé, ou les deux) font également varier le montant du devis. Au final, l'intervention peut aller de quelques centaines d'euros pour un branchement souterrain à la campagne à plus de 2000 euros en pleine ville.

Une fois les travaux effectués, un technicien contrôlera votre installation afin de vérifier qu'elle répond aux normes de sécurité avant de vous délivrer un certificat de conformité visé par l'organisme CONSUEL (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l'ELectricité). A l'issue de cette procédure, votre fournisseur d'électricité pourra procéder à la mise en service de votre installation.

pour aller plus loin

Electricité ou gaz : que choisir selon son logement ?

lire

Combien ça coûte de se faire raccorder ?

lire

Différence entre un raccordement et une mise en service

lire

Pose d'un compteur : qui s'en occupe ?

lire

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

 

Des questions? Laissez-nous un message.

 

Batisbio.com - Copyright 2017                                 Contact: g.lucas182@laposte.net